A la veille de la sortie nationale de la seconde partie de Harry Potter et les Reliques de la Mort, il est enfin temps de faire écho à mon dernier article (ici).
En effet, huit mois après avoir écrit mes interrogations, mes peurs et mes attentes, je n’ai toujours pas donné mon avis sur la première partie de ce dernier film.
Je vais donc reprendre chacun des points exposés en novembre et y répondre puis faire une review détaillée des scènes principales du film.
Inutile de le dire, mais au cas où … SPOILER ALERT !

1. Les Horcruxes
Bien que les Horcruxes aient été survolés dans le film précédent, ils ont été ramenés dans ce film d’une manière assez habile : souvenirs, rêves d’Harry et conversations qui illustrent le principal. Bien sûr tout n’est pas expliqué, je me demande comment ils vont pouvoir deviner où sont les autres Horcruxes, mais je pense que le même procédé sera utilisé par la suite.
harrypotter7x002321078

2. La politique
Malgré quelques omissions, les tensions politiques du Monde Magique sont accentuées par l’ambiance générale du film, qui est loin d’être décevante.
Lorsque Scrimgeour se rend au Terrier avec le testament de Dumbledore, on peut sentir une certaine tension entre les personnages et une attente particulière du Ministre à la remise des objets légués à nos héros. Néanmoins, cette scène n’a pas marché pour moi. Cela venait surtout du fait qu’à chaque fois que Bill Nighy est à l’écran, je ne le vois pas comme le Ministre de la Magie, mais comme Billy Mack dans Love Actually (avec la chanson en prime qui démarre dans mon pauvre cerveau…). En contre partie, alors que je pensais m’ennuyer avec la scène du Ministère et que j’appréhendais toute cette partie, je me suis régalée.
politique5
harrypotter7x004618037politique1
On sent très bien l’atmosphère pesante, inquisitrice, du nouveau pouvoir mis en place. La statue représentant “la Magie est puissante” est très réussie (j’avais du mal à l’imaginer à la lecture). La réalisation, la photographie et les acteurs donnent vraiment une impression de crainte et d’oppression. Tout est très bien équilibré, il y a un bon mélange de comédie (chapeau aux acteurs adultes qui jouent le trio sous Polynectar) et d’action. La scène d’interrogatoire fait vraiment froid dans le dos et toute la partie où le trio s’enfuit est magnifique !
Un gros point positif : Peter Mullan qui interprète Yaxley à la perfection (un air de Lagerfeld ?).

3. Dumbledore
Comme je m’en doutais, le passé de Dumbledore a été très largement survolé. Plus que cela même, il a été vaguement question de sa famille et de son enfance. Par contre, le fait qu’il soit super pote (et plus ? hin hin) avec Grindelwald n’étonne personne. A savoir si cela sera traité dans la seconde partie du film… (il ne faut pas rêver, me dit-on dans l’oreillette).
Le livre de Rita Skeeter ne sert qu’à pousser Hermione à vouloir en savoir plus sur les Reliques. Car dans le film, c’est Hermione qui veut en savoir plus et qui presse Harry pour se diriger vers cette piste alors que dans le livre, c’est totalement le contraire et même un sujet de dispute entre les deux Gryffondors. Je pinaille, je pinaille, car ce fait ne m’a finalement pas gênée dans le visionnage du film.

harrypotter7x002616588

LE FILM

Ouverture.
Le ton du film est donné dès les premières secondes de l’introduction. Je saluerai le travail extraordinaire d’Alexandre Desplats qui en quelques notes, alors qu’il n’y pas encore d’image à proprement dite, nous transporte dans un univers sombre et angoissant.
Le film ouvre sur les yeux du Ministre de la Magie qui annonce le retour de Voldemort. J’ai trouvé cette scène très forte et annonciatrice de la couleur donnée au film. Puis la fameuse séquence “rajoutée” nous montre Harry, Hermione et Ron chacun de leur côté, se préparant pour poursuivre l’aventure ensemble. J’ai trouvé ce moment incroyable de justesse et cela m’a donné des frissons, en particulier les scènes d’Hermione effaçant son passé, très émouvantes. C’est à cet instant que j’ai compris que j’allais finalement adorer ce film. (Je grille ma conclusion là non ?)
Je note par contre l’absence des adieux aux Dursley, mais qui font quand même une apparition. Dommage pour les fans, mais cela n’aurait pas vraiment apporté grand-chose au film et aurait coupé tout l’effet dramatique de cette ouverture pratiquement sans paroles, mais accompagnée d’une très bonne musique.
(Note: la scène avec les Dursley est sur les bonus du DVD)

ouverture

Le Manoir des Malfoy
Passé le moment de fangirlisme extrême (hiiiiiiii Snape, Hiiiiiii Lucius), nous assistons à une rencontre de Mangemorts, qui aux premiers abords fait penser à un moment entre amis (“Come Severus, I saved you a seat” – Voldemort). L’atmosphère tendue et les visages crispés de certains personnages nous rappellent que nous sommes en présence du Seigneur des Ténèbres, qui on le verra par la suite, n’a pas perdu de sa cruauté, de son goût pour l’humiliation de ses sujets (notamment la famille Malfoy et le pauvre Lucius qui se voit dépossédé de sa baguette) ni de son humour noir (“Nagini, dîner !” – Voldemort).
Nous abordons dans cette scène un rappel de la prise de pouvoir imminente, du but principal de Voldemort, tuer Harry, et du problème des baguettes jumelles.
Une scène attendue par beaucoup et à mon avis très réussie qui démontre bien que Harry Potter n’est pas un conte de fée, notamment en montrant pour la première fois en 7 films toute l’horreur dont est capable Lord Voldemort.

manoir-malfoy

Les 7 Potter - Terrier
Introduction des personnages pour ceux qui étaient dans le coma depuis 5 ans et repositionnement familiaux (Bill et Fleur, Tonks et Rémus) présentation de “nouveaux” personnages des films. Une scène vraiment sympa avec bien sûr beaucoup d’humour et de très bons effets spéciaux pour le Polynectar.

7potter
Alors que pendant les diffusions de trailer je pestais contre le changement dans la mort d’Hedwig, après avoir vu la scène, j’ai parfaitement compris les choix des scénaristes. Garder la scène telle qu’elle était dans le livre aurait amené plus de complications qu’autre chose, notamment dans le fait de faire revenir Stan Rocade, de ré-introduire le personnage et la réaction d’Harry. Dans la scène du film, je dirais même que c’était un hommage à l’animal, tuée car elle essayait de défendre son maître.
Le combat entre les Mangemorts, Harry et Hagrid était plutôt réussi, mais beaucoup trop rapide à mon goût. Tout est assez confus et je doute franchement que les non lecteurs aient compris ce qu’il s’est passé lorsque Voldemort a essayé de tuer Harry.
De retour au terrier, les jeux d’acteurs sont très justes. J’aime la façon dont Rémus interroge tout le monde, on sent la tension, les enjeux, l’angoisse. A côté de cela, il y a les regards, ceux d’Harry et de Ginny, et les gestes, de Ron et Hermione… un très bon équilibre.
La blessure de George et l’annonce de la mort de Maugrey ne fait qu’annoncer que nos héros ne s’en sortiront pas indemnes.

7potter1

Le mariage – La fuite
La scène d’introduction au mariage avec les préparatifs est vraiment mignonne. Les fans ne sont pas en reste dans le traitement du couple Harry/Ginny, c’est cute et drôle.
Le décor du mariage est vraiment très beau, tout comme les costumes (la robe de Fleur est juste superbe), la musique. Tout décrit le mariage parfait et on oublie quelques minutes que la guerre est déclarée.
mariage1
Je suis aussi très contente qu’ils aient laissé tomber la partie où Harry prenait du Polynectar pour se “déguiser” en cousin des Weasley, je n’y avais jamais vraiment accroché. La scène est assez courte et laisse passer le principal : présentation de Xénophilius Lovegood et par ailleurs première apparition du symbole des Reliques de la Mort, introduction sur le passé de Dumbledore par les discussions avec Elphias Doge et la tante des Weasley. Aberforth est ainsi cité (alors qu’il a déjà été présent dans les films, mais bon, passons) ainsi que Bathilda Tourdesac.
J’ai beaucoup aimé l’instant où le patronus de Kingsley apparaît et annonce à tout le monde que le Ministère est tombé, la panique qui s’ensuit et la fuite du Trio. Encore une fois, l’équilibre entre la féerie et l’angoisse est très bien dosé.
mariage3
L’arrivée d’Harry, Hermione et Ron à Londres est vraiment bien faite, on sent leur panique et l’accent est mis sur l’ingéniosité d’Hermione pour avoir tout préparé. La scène entre les Mangemorts et le Trio est bien chorégraphiée, avec une pointe d’humour, tout en laissant peser une atmosphère assez lourde.

Grimmauld Place
Leur arrivée dans l’ancienne demeure des Black n’a rien de spectaculaire, contrairement à ce que j’imaginais à la lecture de la scène, mais j’ai beaucoup apprécié le plan où le trio est dans le couloir et qu’Hermione dit “We’re alone”. Cela décrit vraiment bien la situation.
J’ai vraiment admiré la réalisation des plans suivants, il faut dire que je suis fan des cadrages spéciaux, qui se focalisent sur des petits détails, qui donnent un sentiment intimiste. On rentre dans la vie du Trio, comme si le spectateur était présent avec eux.
La découverte de RAB, Kreattur, la localisation du pendentif très rapide, ça tombe un peu du ciel comme ça, mais ils n’allaient pas épiloguer non plus. J’ai seulement regretté, comme dans certains passages du film, que le facteur “temps” ne soit pas indiqué. Car ils restent quelques semaines dans cette maison, enfermés, à essayer de trouver le pendentif puis à organiser leur intrusion au Ministère.
gp

Fuite du Trio
Je ne reviendrai pas sur toute la scène du Ministère dont j’ai déjà parlé plus haut.
Une fois sorti du Ministère, le trio se retrouve à Grimmault Place, mais Yaxley les a suivis. Donc Hermione les fait transplaner dans une forêt, Ron est désartibulé et Hermione le soigne. J’ai trouvé la scène rapide et moins impressionnante que je ne le pensais.
harrypotter7x010521022
S’ensuit une longue aventure pour le trio. Entre les essais de destruction du pendentif et la fuite, le facteur temps est encore une fois mal exploité à mon goût. La radio est bien utilisée, notamment la liste des sorciers disparus qui laisse planer une atmosphère inquiétante, mais je pensais qu’ils exploiteraient un peu mieux la Potterwatch. Cette émission radio pirate donne des nouvelles du monde sorcier et est un pilier de la résistance. Bien sûr, le fait de ne pas l’exploiter accentue la solitude des trois personnages, mais je trouve cela dommage de ne pas l’avoir utilisée.
La rencontre avec les rafleurs intensifie ce sentiment de fuite et de danger perpétuel, et introduit quelques personnages secondaires, comme Scabior, personnage insignifiant dans le livre, mais qui a bénéficié ici d’une bonne dose de sexyness.
On ne voit pas combien Harry, Ron et Hermione ont faim et doivent voler de la nourriture pour survivre, combien le temps est long et les théories source de disputes. La tension entre les personnages est quand même très bien rendue tout comme l’influence de l’Horcruxe lorsqu’il est porté. Leur voyage nous permet aussi d’apprécier toute la beauté du Royaume Uni et la musique de Desplats accompagne le tout de façon splendide.
harrypotter7x011805619
La dispute entre Harry et Ron est très bien jouée, on sent la pression, les angoisses et les questions de Ron qui représentent sûrement les questions des spectateurs. La réaction d’Hermione après le départ de ce dernier est très juste et émouvante. La scène de la “danse”, qui n’a pas plu a beaucoup de monde ne m’a pas du tout dérangée. Je suis la première en général à jeter la pierre sur les scènes rajoutées, mais j’ai trouvé celle-ci vraiment mignonne. Une parenthèse qui démontre la relation fraternelle qui lie Hermione et Harry, qui essaie de la consoler.
fuite1

Godric’s Hollow
J’ai trouvé toute cette partie un peu longuette. La séquence au cimetière avec la découverte de la tombe des Potter était juste mais elle n’a pas trop marché pour moi, je ne saurais dire pourquoi, tout comme l’arrivée à la maison de Bathilda Tourdesac. On sent que quelque chose cloche, mais je trouve que cela n’a pas été très bien retranscrit et je doute que les spectateurs non lecteurs aient compris beaucoup de choses. L’apparition de Nagini était cependant assez bien faite, tout comme l’attaque, même si cela était confus. Il manquait beaucoup de choses par rapport au livre (notamment l’arrivée de Voldemort et les visions d’Harry) mais cela n’aurait apporté que plus d’incompréhension.
harrypotter7x013132575

Le Lac Gelé
Toute cette scène est comme je l’avais imaginée. On se pose les mêmes questions que dans le livre (un sort d’imperméabilité peut-être Harry ? d’où vient le patronus ? mais que fait cette foutue épée au fond du lac ?) et elle est assez impressionnante. On a froid pour Harry qui rentre dans le lac et on n’aimerait pas être à sa place quand l’Horcruxe refuse qu’il prenne l’épée. Tout est assez rapide mais bien réalisé. Le retour de Ron fait aussi vraiment plaisir.
L’ouverture de l’Horcruxe est assez impressionnante, une plongée dans les peurs et incertitudes de Ron, sa jalousie envers Harry et sa relation avec Hermione. Une scène assez osée mais très bien réalisée et avec une belle photo. Tout est assez intense jusqu’à la destruction du pendentif.
harrypotter7x014202589
Le retour à la tente est assez drôle, de part la réaction d’Hermione, l’histoire de Ron et Harry qui s’en moque, Ron qui fait tout pour mettre Hermione de meilleure grâce envers lui, tout cela apporte un peu de légèreté au film.
harrypotter7x014744556

Les Reliques de la Mort

La rencontre avec Xenophilius Lovegood est très bien faite et bien jouée. Lovegood est un personnage complètement décalé et Rhys Ifans lui fait vraiment honneur, tout en jouant le registre de la peur et de la panique. Le trio est là pour en savoir plus sur les Reliques de la Mort, et l’illustration du Conte des Trois Frères est juste merveilleuse. Les dessins sont très beaux, il y a des jeux d’ombre et de lumière, c’est fluide et très bien imaginé. Je ne suis pas une spécialiste en matière d’animation, donc je peux juste dire que j’ai beaucoup aimé et que cela représente bien le conte tout en collant parfaitement au film (et la musique… ahlala !).
harrypotter7x015328040
L’arrivée des Mangemorts est assez brutale, comme dans le livre et je regrette que le “tabou” n’ait pas été abordé dans le film alors qu’il a été utilisé deux fois. Le tabou est posé sur le mot “Voldemort”, c’est-à-dire que quiconque prononce ce mot (et en général seule la résistance le dit) est localisable. C’est ainsi que le trio a été retrouvé dans Londres et qu’il est retrouvé ici.
(Note: la scène expliquant le tabou a été tournée et on peut la trouver sur les bonus du DVD.)

La course – Le Manoir des Malfoy

Lorsque le trio s’échappe de chez les Lovegood, ils se retrouvent dans une forêt, pratiquement nez à nez avec les rafleurs menés par Sca-sexy-bior. Une course poursuite à travers les bois s’ensuit la réalisation saccadée créé un effet de vitesse et nous donne l’impression de courir avec eux, accentuant l’angoisse que l’on ressent pour les personnages. Ce n’était pas une scène que j’attendais particulièrement mais elle m’a beaucoup surprise et après 7 visionnages (au moins…) je prends toujours autant de plaisir à la regarder.
harrypotter7x015756544
Lorsqu’ils sont attrapés, Hermione lance un sort à Harry et je trouve qu’il est encore bien reconnaissable, mais les rafleurs ont la réputation de ne pas être très intelligents, alors passons…
La scène du Manoir des Malfoy est une des scènes que j’attendais tout particulièrement et je n’ai pas été déçue du tout, sauf pour un point.
J’ai beaucoup aimé le jeu des acteurs et Helena Bonham Carter est vraiment parfaite en Bellatrix. Lorsqu’elle interroge Draco sur l’identité du présumé Harry, on peut sentir l’intimidation et combien Draco est partagé entre dénoncer un innocent qu’il a pourtant haït toute sa vie et l’amener à sa mort, et faire ce qu’il faut pour plaire au Seigneur des Ténèbres pour sauver sa famille.
Hermione est torturée par Bellatrix, nous ne voyons pas tout mais une chose est sûre, Emma Watson sait crier, au point de vous donner des frissons et les larmes aux yeux. La confrontation est excellente, bien filmée et bien jouée, une de mes favorites du film. On notera le focus sur un des cheveux de Bellatrix qui tombe sur Hermione, cheveu qui sera d’une grande utilité dans la seconde partie du film.
harrypotter7x020737029harrypotter7x020716018

Ron, Harry et les prisonniers sont sauvés par Dobby. Dans le livre, Wormtail est censé mourir étranglé par sa propre main en argent, mais ici il est laissé en vie. C’est donc le point où je suis déçue, ce personnage est complètement inutile et tout le monde souhaite sa mort, je ne comprends pas pourquoi il reste en vie…
Puis la confrontation avec les Malfoy/Lestrange qui fait suite est assez rapide mais bien chorégraphiée. Dobby allège le ton à sa façon, pas trop lourde pour une fois, avant que tout le monde ne transplane au cottage de Bill et Fleur.

La fin
La scène de la plage est vraiment superbe. Il y a en premier lieu un changement d’atmosphère, c’est paisible, loin du Manoir et de son ambiance de mort. On sent nos héros en sécurité, après le cauchemar. Puis, nous remarquons que Dobby est blessé mortellement et nous assistons à sa mort. Je n’ai jamais été une fan de Dobby mais la scène est très émouvante et triste. Le jeu des acteurs est encore parfait à mon goût et on quitte le Trio et ses amis après l’enterrement de l’Elfe de maison, qui meurt en elfe libre.
harrypotter7x021240004
Le film se termine sur Voldemort profanant la tombe de Dumbledore afin de lui voler sa baguette, la baguette de Sureau, une des Reliques de la Mort. La scène de coupure entre les deux films a été longuement discutée et je pense vraiment que cet endroit de l’histoire est bien choisi.
harrypotter7x021435503

Conclusion
Je ne sais pas si ça se ressent mais j’ai adoré ce film. Pour moi, la meilleure adaptation cinématographique de la saga. Tout y contribue, le jeu des acteurs, la réalisation, la photographie, la musique. Je ne me lasse pas de le regarder, il me transporte à chaque fois.
La suite sort mercredi et je ne me suis pas spoilée du tout. Bien sûr je connais l’histoire mais je ne veux absolument pas savoir ce qui a été tourné et comment, du coup je fuis beaucoup de sites pour m’éviter une image ou une citation… J’en attends beaucoup. Je l’espère spectaculaire et émouvante, aussi fidèle au livre que cette première partie. Mon petit cœur de fan va beaucoup souffrir je pense, parce que j’ai rarement été aussi prise dans une histoire que celle-là. Heureusement, Harry Potter bénéficie d’un très grand fandom qui fera vivre les personnages pendant de très nombreuses années.

dhonesheet

Un grand merci à Morgana et Avalon pour leurs corrections/conseils/commentaires :)

  • Print this article!
  • Turn this article into a PDF!
  • E-mail this story to a friend!
  • Facebook
  • Twitter
  • Digg
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • BlogMemes Fr
  • Netvibes

Harry Potter: La fin approche!

Posté le 5 juillet 2011 par Aguenana

Il y a maintenant 14 ans que le premier roman d’Harry Potter a été publié en Librairie. La semaine prochaine, le sorcier le plus célèbre au monde tire sa révérence dans la 2e partie du film adapté du Tome 7.  Au programme des morts, de l’action à gogo, des morts,des adieux à nos personnages favoris et on l’espère un peu d’humour.

hp7b

Harry Potter 7 sera sur grand écran à partir du 13 juillet, malheureusement en 3D ( quoique cela fera le bonheur de tous ceux qui voudront cacher leurs yeux brillants dernière ces énormes lunettes :p).  N’oubliez pas que le 14 est férié donc précipitez vous le 13!!

Et venez poster votre avis sur le forum

  • Print this article!
  • Turn this article into a PDF!
  • E-mail this story to a friend!
  • Facebook
  • Twitter
  • Digg
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • BlogMemes Fr
  • Netvibes

On dit qu’il vaut mieux tard que jamais, mais c’est toujours un peu stressant d’aller aux expos au dernier moment. Celle-ci se termine dimanche 3 juillet et a lieu à la Cité de Sciences à Paris. Qu’irais-je bien faire, moi, dans cet endroit ? Eh bien c’est simple et ça ne tient qu’en 1 mot : Viper. Mais d’abord, qu’est-ce donc que “Science et Fiction, aventures croisées” ?

“L’exposition montre la richesse du dialogue entre sciences et science-fiction et leurs influences réciproques. Elle vous propose une balade dans l’une des plus grandes collections d’Europe d’objets originaux ayant servi aux tournages de films cultes de la SF et dans la collection d’ouvrages anciens et de manuscrits de SF de la Bibliothèque nationale de France.
Sur deux niveaux, Traverser l’espace et le temps et Imaginer d’autres sociétés, vous serez immergés dans toute la diversité de la SF : extraits de films, livres, BD, mangas ainsi que multimédias ludiques et films d’animations pour expliquer des notions scientifiques ou faire le point sur les technologies actuelles.”
source

Il y avait plein de trucs bien, en commençant par la conquête de la Lune, jusqu’à l’apparition des petits hommes verts en passant par les robots et le voyage dans le temps. Rien de mieux que quelques photos pour vous faire comprendre pourquoi j’ai couiné parfois :x

Sunshine

Abyss Event Horizon

prototype NASA

Viper !

Viper !!

Vipeeeeeeeeeeeer !!!!

Aaaaaaaaaaah !!!!!!

Viper et Cylon pour les mal-voyants

Stoyboard Star Wars

Costumes BSG !!

(oui, les mannequins ont laids)

(oui, les mannequins ont laids)

Star Trek

Star Trek

Dune

Back to the Future !

Back to the Future !

Back to the Future !

Back to the Future !

T800 T1000

T800

T800

bidibidibidi buck rogers

T800 and friend

Matrix

Matrix

Tron (the original)

Tron (the original)

Maquette utilisée lors du tournage

Maquette utilisée lors du tournage

Starship Troopers

Alien

Alien

V (the original)

V (the original)

Un petit gris X-Filien

  • Print this article!
  • Turn this article into a PDF!
  • E-mail this story to a friend!
  • Facebook
  • Twitter
  • Digg
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • BlogMemes Fr
  • Netvibes

Parution de Wicked en français !

Posté le 21 mai 2011 par Avalon

WickedPas de nouvelle d’une adaptation française du musical, mais la parution du livre en français, aux éditions Bragelonne. Il était temps ! Pour ceux que ça intéresse et qui n’avaient pas le courage de le lire en anglais, plus d’excuse ! Je ne saurais trop vous en conseiller la lecture, c’est vraiment très bien : très sombre, très politique, violent parfois, ça n’a rien à voir avec le musical, qui a gardé les personnages et quelques trames principales. J’ai hâte de voir ce que donne la traduction :smile:

(eh oui, vous pensiez que j’avais fini de vous saouler avec Wicked, mais non !! Tant que la Terre entière ne sera pas convertie je continuerai :evil: )

  • Print this article!
  • Turn this article into a PDF!
  • E-mail this story to a friend!
  • Facebook
  • Twitter
  • Digg
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • BlogMemes Fr
  • Netvibes

New Girl

Posté le 17 mai 2011 par Avalon

new girl

J’ai une petite faiblesse de fille, on va dire, et  elle s’appelle Zooey Deschanel.

Je l’ai vue au cinéma dans 500 Days of Summer, je l’ai vu chanter sur scène avec son duo She&Him, mais elle n’avait pas beaucoup rempli mon petit écran, faisant des apparitions dans des séries que je ne regarde pas (oui, il y  des séries que je ne regarde pas). Cette lacune sera comblée à la rentrée grâce à la Fox et cette nouvelle série pour leurs grilles : New Girl

new girl

Jess Day est une jeune femme de moins de 30 ans qui, après une rupture se voit emménager avec 3 colocataires masculins et célibataires. Fofolle, optimiste, vulnérable et très honnête, Jess a foi en l’humanité, même lorsqu’elle ne devrait pas. Bien qu’elle soit ringarde et bizarre, elle s’assume comme elle est. Plus encline à développer des amitiés féminines, elle n’a pas  l’habitude de passer du temps avec des garçons, surtout à la maison.


Il va sans dire que c’est ma grosse attente de la rentrée (c’est facile, je ne sais même pas ce que la rentrée nous promet en terme de nouveautés :razz: )

  • Print this article!
  • Turn this article into a PDF!
  • E-mail this story to a friend!
  • Facebook
  • Twitter
  • Digg
  • Google Bookmarks
  • Wikio FR
  • del.icio.us
  • BlogMemes Fr
  • Netvibes
Cultur-ED | Moteur de site : WordPress | Design adapté d'un thème de Mukkamu | Serveur hébergé par OVH
Articles (RSS) et Commentaires (RSS)